Décaper une balustrade, nos conseils

Au fil des années, le bois d’une balustrade finit par se détériorer. Cela est facile à reconnaître grâce à des changements indiscutables. C’est dans ce genre de situation que vous devriez faire un décapage la construction. Pour cela, nous vous proposons d’appliquer l’une de ces options.

Commençons par le décapage thermique

Cette méthode de décapage est à la fois rapide et efficace. Pour le faire, vous n’aurez qu’à décoller la couche de peinture ainsi que le vernis à l’aide d’un sèche-cheveux performant et d’un produit de décapage. Cela vous permettra de soulever facilement la quantité de peinture avec un couteau de peintre. Toutefois, vous devriez faire attention à ne pas brûler le bois de votre escalier. En outre, assurez-vous que le décapeur thermique que vous trouverez répondra parfaitement à vos attentes. N’hésitez pas à faire un petit coup de racloir ou de ponçage pour finir l’intervention.

Le décapage chimique pour une balustrade extérieure

Notez bien que l’installation d’une balustrade ne doit pas uniquement se limiter aux escaliers à l’intérieur de la maison. Effectivement, vous pourriez aussi en créer à l’extérieur. Pour la décaper, vous pourriez vous servir de la méthode chimique. Notez bien que cette méthode ne nuira pas à la qualité du bois et ne modifiera même pas sa teinte. Pour cela, vous n’aurez qu’à appliquer le produit gélifié et à base de solvant pendant 15 ou 45 minutes. Vous pourriez alors enlever facilement la peinture sur la balustrade en vous servant d’une spatule. N’oubliez pas de bien rincer la zone avant de la nettoyer avec un chiffon alcoolisé ou du white-spirit. Certes, vous aurez largement le choix sur les décapants chimiques. Mais il vous est recommandé d’utiliser un modèle professionnel au cas où certains points refuseraient de disparaître. Sachez aussi que vous devriez brosser les résidus de produit qui se trouveront sur la balustrade quand vous finirez d’enlever la peinture.

Le ponçage

Cette technique ne peut être efficace que si la quantité de peinture à enlever n’est pas trop épaisse. À défaut d’une ponceuse électrique, vous pourriez vous servir d’un papier verre avec un grain de type 80 que vous pourriez remplacer par un modèle plus fin au fur et à mesure que vous avancerez dans votre intervention. Toutefois, il ne faut pas oublier de porter des gans et des lunettes de protection ainsi qu’un masque vu que l’ancienne peinture peut contenir du plomb. Pensez aussi à mettre les poussières à la déchetterie afin de vous éviter des problèmes.

Se confier à un professionnel

Au cas où vous auriez du mal à vous en sortir, sachez que vous pourriez toujours vous fier à un professionnel en la matière. Cela vous évitera de faire n’importe quoi avec la balustrade. De plus, vous pourriez profiter d’une intervention de qualité répondant pleinement à vos besoins ainsi qu’à vos attentes. Notons que le prix de l’intervention dépendra de la surface à traiter ainsi que la méthode et le produit utiliser. Il vous est alors recommandé d’envoyer une demande de devis pour vous faciliter les choses. Dans la majorité des cas, un devis est rapide et gratuit.